Ce qui fait l'homme, c'est sa grande faculté d'adaptation.

Socrate

Savoir s'adapter en toute circonstance : une première force !

Plein d’événements dans ma vie m’ont enseigné un art que j’essaie de consolider au quotidien pour continuer à avancer dans mes projets : l’adaptation, plus encore, le départ de mon Cameroun natal pour la France il y a quelques années, dans le cadre de la continuité de mes études m’a poussé à avoir cette qualité.

Qui dit nouveau pays, dit nouvelle culture, nouvel environnement, et pas de famille sur laquelle s’appuyer comme cela avait toujours été le cas par le passé. Désormais, je suis le capitaine du navire de ma vie. Chaque décision doit être mûrie avant d’être prise. Savoir apprendre de mes erreurs et pouvoir m’améliorer quand j’en ai l’occasion, me faire de nouvelles relations ; c’est tout un cahier de charges qui se construit au fil du temps dans le seul but de me permettre de m’adapter à cette nouvelle vie et à prendre ce nouveau départ.

Ce changement m’a permis de renforcer ma capacité d’adaptation et la débrouillardise pour m’en sortir dans bien des situations improvisées qui s’imposeraient à moi du jour au lendemain.

De l'étudiant au professionnel, l'adaptation est de mise.

Le milieu professionnel est totalement différent de celui de l’étudiant. La théorie doit désormais laisser place à la pratique, au tact et à l’expérience. Il faut non seulement pouvoir développer un projet, mais aussi être en capacité de gagner la confiance d’un client ou d’un utilisateur pour qu’il se sente rassurer face à l’application que vous lui proposez par exemple.

Dans ce milieu même en étant l’alternant comme je l’ai été durant ma formation de master, on doit pouvoir déjà montrer que pousse en soi cette graine du futur professionnel. Et c’est aussi savoir s’adapter que de passer de l’état d’apprenant à celui du formateur, lorsqu’on fait découvrir de nouvelles applications à des utilisateurs et qu’on partage avec eux une partie du savoir-faire qu’on a mis en œuvre dans le logiciel présenté.

Désormais, ce n’est plus l’étudiant qui expose un projet de classe devant ses camarades, mais un professionnel qui vend des heures de développement, d’analyse et de tests, celui-là qui, en fonction de l’utilisateur qu’il a en face de lui, doit trouver la bonne manière de faire adopter et appréhender une application (formation des utilisateurs), même à celui qui ne possède pas un grand niveau de culture informatique. (CRP , PUBLIWIN)

Send a Message
id, consectetur ante. libero. massa facilisis Praesent et, dolor Aenean nec efficitur.