L'autonomie est une discipline.

Adolphe Ferrière

Comment définissez-vous l’autonomie ?

Une discipline que l’on se donne non pas pour se couper des autres ou du monde qui nous entoure, mais parce que certains esprits ou personnes ont besoin de cette indépendance pour performer et révéler le meilleur d’eux-même.

Comment avez-vous développé votre capacité à travailler en autonomie ?

Dans la plupart de mes projets, j’ai généralement été amené à travailler en toute autonomie sur tout ou partie du projet ; notamment pour les applications que j’ai développées au cours de mon alternance à l’ANRH. Pour exemple Publiwin est un projet que j’ai porté de bout en bout tout seul : recueil des besoins auprès des utilisateurs, développement de l’application, déploiement et formation des utilisateurs. J’ai su faire preuve d’une grande capacité d’autonomie tant parce que je voulais montrer à mon maître d’alternance que je pouvais très bien assurer la gestion d’un projet tout seul, mais aussi pour me permettre d’apporter mes propres idées et ainsi démontrer que je suis force de proposition.

L'autonomie c'est bien, mais l'esprit d'équipe dans tout ça ?

Je ne sais pas que travailler seul. Pour preuve, les nombreuses expériences de chef de projets sur lesquels j’ai travaillé au cours de ma scolarité et dont je ressors avec de beaux souvenirs et de belles amitiés. En particulier, le projet GETATCIV reste pour moi la plus belle expérience de travail en équipe jusqu’à ce jour puisqu’il m’a permis d’entrevoir véritablement le rêve que je nourris aujourd’hui : être chef d’entreprise dans quelques années. Pour parler simplement le travail d’équipe permet de partager avec les autres, de s’enrichir de leurs idées pour construire quelque chose d’encore plus grand.

Send a Message
pulvinar quis neque. amet, id Aliquam efficitur.